L’APM se contente du nul

NEUVES-MAISONS – APM METZ : 0-0
Parc des Sports André Courrier. Arbitre : M. Colin, assisté de M. Dardinier et M. Simonin.
Environ 150 spectateurs.
Avertissements à Neuves-Maisons : Schemmel (59e), Umbdenstock (90e+1) ; à l’APM Metz: Sauzey (66e).

NEUVES-MAISONS. Lahore – Bodson, Collard (Aboud, 80e), Chirurgien, Borzacciello – Schemmel, Brikat, Sekour (puis Boujenib, 72e), Dhiab, Tao – Umbdenstock.
APM METZ. Elles – Desroches, Pignet, Sauzey, Arona – Menu, Richel, Moinier, Boulkaraa, Ferry – Becker.

L’APM est parvenu à glaner un petit point à Neuves-Maisons. Les Néodomiens tentaient pourtant beaucoup tout au long de la rencontre, mais n’inquiétaient pas une équipe messine déjà assurée de son maintien et fortement rajeunie pour ce match.

Dès le début, les locaux prenaient le jeu à leur compte et faisaient preuves d’initiatives, sans réussite. Les Mosellans, eux, procédaient en contre et exerçaient un pressing constant, qui empêchait les locaux de développer leur jeu. Après un beau mouvement offensif, l’attaquant de Neuves-Maisons, Tao, se retrouvait seul face au gardien messin, mais ce dernier réalisait une magnifique parade (28e). Dix minutes plus tard, ce même Tao tentait une percée, mais il perdait le ballon, récupéré par Umbdenstock, qui devait s’incliner face au retour héroïque de Desroches (38e).

Au retour des vestiaires, les Messins continuaient de bien défendre et profitaient de la maladresse des Néodomiens devant le but. La seconde période était marquée par une lutte hachée au milieu du terrain et l’APM aurait même pu inscrire le but de la victoire à la 73e minute, sans l’intervention de Brikat. Au final, le club se contente de ce match nul, le maintien étant déjà assuré.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • E-Mail