L’APM tombe le leader

APM METZ – PAGNY : 2-1 (0 -0)
Stade Emile Weinberg. Arbitre : M. Barenton.
100 spectateurs environ.
Buts pour l’APM Metz : F. Mauger (60e sp), Bocandé (70e); pour Pagny-sur-Moselle : D. Mauger (90e).
Avertissements à l’APM Metz: Pignet (78e) ; à Pagny-sur-Moselle : G. Sannier (73e).

APM METZ : Elles – Pignet, Dione, Colin, Bergère – Charpentier (cap), Michel, R. Arona (V. Arona 89e), Mrad (Hadjarevic 83e) – F. Mauger, Bocandé.
PAGNY-SUR-MOSELLE i Delafraye – Yao, Sow (Delize 79e), Bourial, Georges – C. Sannier, Hernandez (Mboa Merongo 69e), V- Sannier, Denay (Clause 62e) – Akpou, D. Mauger.

Pagny-sur-Moselle n’est plus invaincu. Le leader s’est cassé les dents, samedi, sur l’APM Metz (2-1). Damien Mauger a répondu à son frère, mais c’était trop tard.

L’invincibilité de Pagny n’est plus. Elle a pris fin ce samedi sur le terrain de l’APM Metz qui signe une performance de taille.

Les visiteurs avaient pourtant donné l’impression de vouloir prendre les choses en main d’entrée, via un pressing très haut. À tel point que les Messins n’arrivaient pas à mettre le pied sur le ballon même s’ils ont hérité de la première frappe. A 40 mètres, V. Arona titillait Delafraye (7e). Malgré tout, les débats ont rapidement baissé en intensité. Sur une pelouse en très mauvais état, les pertes de balles étaient nombreuses avant l’entame d’un dernier quart d’heure plus riche en émotions.

Merci Bocandé
On retrouvait les Pagnotins à la baguette avec cette action déclenchée côté droit par Akpoue. Damien Mauger s’emmêlait les crayons pour déboucher finalement sur une frappe de Valentin Sannier trop croisée (27e). Trois minutes plus tard, les visiteurs se montraient de nouveau dangereux avec ce tir de Clément Sannier sur le poteau droit (30e). Quant aux Messins, ils devaient s’en remettre à cet essai de Dione difficilement repoussé par Delafraye (31e).

Après un premier acte de petit calibre, les Pagnotins n’ont jamais réussi à élever leur niveau de jeu. Au contraire des Messins qui commençaient à prendre confiance en eux.

Avec leurs armes, les locaux se créaient même une énorme occasion à la suite d’un coup-franc lointain de R. Arona. Tel un gardien de handball, Delafraye repoussait le danger du pied (58e). Pagny n’y arrivait toujours pas avant d’assister à l’ouverture du store messine. Sur un centre relâché par Delafraye et après un cafouillage, Bocandé était déséquilibré dans la surface. Florent Mauger se chargeait de transformer le penalty (1-0, 60e).

Pagny ne réagissait pas. Et comme si le scénario était déjà écrit, Bocandé en profitait pour filer côté gauche avant de battre d’une frappe sèche l’infortuné Delafraye (0-2, 69e). Les affaires étaient alors très mal embarquées pour les visiteurs malgré une tentative de M’Boa (78e).

L’APM a alors tenté d’enfoncer le clou et Delafraye réalisait deux nouvelles parades (80e) pour éviter la correction. Le mal était pourtant fait depuis bien longtemps pour Pagny. Fatigué, le leader a concédé sa première défaite de la saison en dépit du but inscrit pour l’honneur par Damien Mauger (1-2, 89e).

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • E-Mail