L’APM fait le boulot

APM – SARREGUEMINES (2) : 2-0 (1-0)
Stade Emile Weinberg.
Arbitre : M. Kubler. Buts pour l’APM : Sannier Valentin (44e), Kim (60e).
Avertissements à Sarreguemines : El Hellaoui (50e)

APM METZ. Beckius – Pignet, Dione, Charpentier (cap), Michel – Massing, Sannier V, Sannier C, Soylu (Kim, 46e) – Swistek (Mehada, 65e), Aliouche (Mauger F, 71e).
SARREGUEMINES (2). Weinachter – Wengert, Houlle (Puddu, 78e), Hilgert (cap), Fleish – Sow, El Hellaoui, Akaaboune, Adnane (Grabi, 61e) – Chahb, Slimani.

L’APM Metz a obtenu une qualification logique au terme d’un match qu’elle a largement dominé. Après quelques velléités sarregueminoises, les Messins se créaient les plus franches occasions : reprise manquée de Swistek face au gardien (12e), tir d’Alliouche détourné du bout des gants (17e) par Weinachter qui écartait aussi un coup franc de Swistek (19e), volée de Clément Sannier au ras du poteau (40e). Adnane, pour les visiteurs, adressait un coup franc que Beckius bloquait en deux temps (43e ) mais l’APM prenait l’avantage au bon moment suite à un tir contré de Soylu. Sur le corner, la balle déviée par Swistek était effleurée de la tête par Pignet et poussée au fond par Valentin Sannier (44e).

Les Messins doublaient rapidement la mise au retour des vestiaires. Un centre d’Alliouche était mal apprécié par le gardien et Kim en profitait calmement pour marquer (2-0, 60e). Dix minutes plus tard, la reprise de la tête de Mehada frôlait le poteau alors que le gardien était battu. La réaction sarregueminoise en fin de rencontre aurait pu aboutir à la réduction du score mais le tir de Sow était contré et le coup franc de Chahb touchait le dessus de la transversale.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • E-Mail