L’APM Metz requinquée

JARVILLE – APM METZ : 1-1 (1-1)
Stade de Montaigu. Arbitre: M. Ustaritz.
Les buts pour Jarville : Rigole (6e) ; pour APM Metz : Di Rosa (44e).
Avertissements pour Jarville : Rigole (80e), Bakkass (90e+1) ; pour APM Metz : Kim (76e).

JARVILLE. Hollard – Bakkass, Bouzenade, Dalbirt, Amiche, Nicolas – Orel – Drif, Sehili, Tourga (puis Naco, 46e) – Rigole.
APM METZ. Beckius – Maire (puis D. Mauger, 46e), Payen, Massing, Pignet – Charpentier, C. Sannier (puis V. Sannier, 67e) – F. Mauger, Di Rosa, Swistek – Kim (puis Mehada, 77e)

Les Jarvillois sont tombés hier sur une belle équipe de l’APM. Qui n’a pas été perturbée par l’ouverture du score précoce par Antony Rigole. Seul face à Beckius, après un duel aérien mal négocié par la défense de l’APM, Rigole ne manquait pas la cible. L’APM n’exploitait pas très bien ses occasions et Hollard parait les tentatives (30e et 41e). Mais quand Kim prenait la défense rouge à revers pour placer Di Rosa face au but, le gardien ne pouvait rien y faire (1-1, 44e). Une égalisation tout à fait logique.

Malgré la charge de leur coach à la pause, Jarville semblait accuser le coup. C’est donc Hollard qui se chargeait de garder son équipe à flot en s’opposant à un coup de tête de Damien Mauger (50e) et à une frappe à dix mètres de Kim (60e).

Il était temps pour les Jarvillois de s’y mettre et d’appuyer là où ça faisait mal. Et comme l’APM laissait Drif en un-contre-un à gauche et que ce dernier passait neuf fois sur dix, les Meurthe-et-Mosellans insistaient. Pour une question de centimètres, le second but se refusait à eux, que ce soit avec Rigole (62e, 66e, 90e+2), Drif (64′), Sehili (78′) ou encore ce coup de tête de Nicolas (88e). L’APM, avec le retour de Mouss Malek sur le banc aux côtés de Stéphane Ruggieri, avait aussi la possibilité de repartir les poches pleines grâce à Damien Mauger, qui manquait de lucidité au bout de ses courses tranchantes (89e et 90e+1).

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • E-Mail