L’APM ne répond pas

ÉPINAL – APM METZ : 4-2 (2-0)
Stade de la Colombière.
Arbitre : M. Martin.
Buts pour Epinar: Laprévotte (14e), Moussaoui (35e), Mendes (84e), Gonçalves (90e+2) ;
pour l’APM Metz : Demangeon (77e c.s.c), Swistek (82e).
Avertissement à l’APM : Morel(80e).

EPINAL. Balland, Regui, Colin, Mangan, Demangeon, Bigoni, Laprévotte, Rachid, Moussaoui, Gonçalves, Mendes ; Ozdemir, Caillot, Vauthier.
APM METZ. Beckius, Soylu, Charpentier, Etcheverry, Pignet, Sannier, Lopriôre, Mehada, Mauger, Dengler, Swistek ; Lusamba.

Il y avait deux classes d’écart entre les deux équipes, et les visiteurs étaient réduits à la portion congrue tant les Spinaiiens monopolisaient le ballon. Tout démarrait de la meilleure des manières pour les locaux lorsqu’Alexandre Laprévotte, parfaitement lancé côté gauche par Alexandre Bigoni, s’en allait ouvrir le score d’une frappe du gauche (14e)- Le but du 2 à 0 fut certainement le plus beau : Moussaoui qui se retournait face au jeu dans le rond central adressait une merveille de passe à Gonçalves côté gauche, lequel déposait littéralement le ballon sur la tête de son serviteur (35e). Au retour des vestiaires, la pression s’intensifia sur le but messin. À défaut de briller dans le jeu, l’APM pouvait s’en remettre aux coups de pied arrêtés comme sur ce coup franc de Soylu, impeccablement détourné par un Balland vigilant (66e). Un corner anodin redonna espoir aux visiteurs lorsque le malheureux Loïc Demangeon trompait son propre gardien de la tête (77e). Cinq minutes plus tard, Swistek ramenait les deux équipes à égalité, reprenant de la tête un coup franc du jeune Lopriore(82e). Les Spinaiiens, piqués au vif, ne mirent pas longtemps à reprendre la main puisque Gonçalves, dos au but, trouvait d’une talonnade Regui dans son couloir droit qui remisait pour Mendes (84e). Dans les arrêts de jeu, Gonçalves y allait de son but, servi par Mendes (90e+2).

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • E-Mail