Pagny reste à quai

APM METZ – PAGNY : 2-2 (1-1)
Stade Emile Weinberg.
Arbitre : M. Torchia.
Buts pour l’APM : Mauger (32e), Swistek (71e) ; pour Pagny : Jnane Mounir (19e), Brat (90e+2).
Avertissement à l’APM : Swistek (83e) ; à Pagny : Lemoine (58e).

APM METZ. Beckius – Pignet, Morei, Payen, Charpentier – Soylu, Sannier, Lopriore (Dengler, 71e), Mehada – Swistek, Mauger (Lusamba, 88e).
PAGNY. François- Deghnouche, Delize (Jnane Mohamed, 52e), Brat, Luette (Erragui, 67e) – George, Bourial (Serby, 85e), Lemoine, Schipper – Jnane Mounir, Jemaaoui.

Pagny se devait de l’emporter pour conserver une petite chance d’accession en cas de résultats favorables sur les autres terrains. Alors que les débats étaient équilibrés, les Pagnotins se montraient réalistes grâce à Mounir Jnane qui transperçait la défense messine (0-1, 19e). Une belle action de Jemaaoui se terminait par un tir au-dessus. Charpentier et ses partenaires n’étaient pas en reste puisqu’au terme d’une belle combinaison, une bonne frappe de Sannier passait aussi au-dessus. L’égalisation intervenait sur un ballon en profondeur de Soylu que Mauger convertissait avec promptitude (1-1, 32e).

Pagny voulait forcer la décision en remplaçant un défenseur par un attaquant supplémentaire mais la défense de l’APM tenait le coup et toutes les occasions de contre étaient saisies. Le tir de Mehada était repoussé par François et Mauger, qui avait bien suivi, voyait son tir dévié en corner. Jnane était tout près de donner l’avantage à se couleurs si la transversale n’avait renvoyé son tir. Un instant plus tard il venait buter sur Beckius qui avait le dernier mot. Le réalisme était alors le fait de Swistek d’une reprise de la tête sur corner (2-1, 71e). En fin de rencontre, la tentative de lob Dengler n’était pas cadrée et Beckius remportait son duel face à Jemaaoui. L’égalisation intervenait dans le temps additionnel d’une frappe de Brat.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • E-Mail