Trémery: série en cours

APM METZ – TREMERY: 1-1 (1-0)
Stade Émile-Weinberg. 120 spectateurs.
Arbitre : M. Weisgerber.
Buts pour l’APM: Charpentier (28e), pour Trémery: Decker (85e).

APM METZ. Ellès – V. Arona (Ferry, 62e), Desroches, Pignet, Bergère – Collin, Charpentier (cap), Humbert, Menu – Becker, F. Mauger.
TRÉMERY. Marsicano – Marchal (R. Moussaoui, 68e), Hallinger, Cuety (cap), Tozzin – Duval, Ostermann, M. Moussaoui – Decker, Boussema (Parant, 79e).

Trémery était venu chercher, sur la pelouse de l’APM, matière à assurer son avenir en Division d’honneur. Las, son incapacité à trouver la cible ne lui a pas permis de rentrer pleinement satisfait.

C’était M. Moussaoui qui tirait le premier, hors du cadre (5e), mais les Messins avaient bel et bien la maîtrise du jeu Menu centrait ainsi depuis l’aile gauche pour Charpentier qui écrasait sa reprise (11e). Trémery réagissait en contres. Sur coup franc, Decker envoyait son coup de tête au-dessus du cadre (16e), avant de perdre son duel avec Ellès à la suite d’une perte de balle de l’APM (22e).

Les locaux effectuaient alors un pressing collectif très haut qui s’avérait payant même si la conclusion était plutôt chanceuse. Marsicano relâchait un ballon qu’il semblait pouvoir capter facilement. Une aubaine pour Charpentier, à l’affût, (1-0, 28e). Trémery ne lâchait rien, mais M. Moussaoui ne réglait toujours pas la mire (31e) et sur corner, la tête d’Ostermann trouvait la transversale (37e). Un bel échange Moussaoui-Gérolt amenait ce dernier devant le but d’Ellès qui interceptait un ballon chaud (41e).

Après le repos, Trémery, bien décidé à ne pas en rester là, repartait à l’assaut. Ellès effectuait une belle parade sur une frappe signée Ostermann (53e). L’APM répondait par un tir au ras du poteau de Collin (54e). Les hommes de Rudy Marchal exerçaient une domination stérile face à une défense messine attentive qui repoussait tous les assauts. Il fallait attendre les derniers instants de la rencontre et un mauvais pressing défensif local pour que Decker effleure de la tête un centre venu de la gauche et obtienne ainsi l’égalisation (1-1, 85e). Juste avant le coup de sifflet final, Mauger aurait pu annuler ce retour au score, mais il ne profitait pas d’un ballon offert par la défense trémeroise (90e).

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • E-Mail